Transport

SNCF : les usagers de la ligne Sud-Est bientôt remboursés

RETARDS SCNF – La journée du lundi a été particulièrement pénible pour les usagers de la ligne TGV Sud-Est. Suite à une panne survenue sur son réseau, la compagnie ferroviaire avait annoncé quelques perturbations de son trafic avec des retards pouvant parfois excéder les 3h.

Le lundi 18 février, le trafic ferroviaire de la ligne TVG Sud-Est était interrompu dès les premières heures de la journée, une situation qui a fortement pénalisé les usagers de la compagnie qui se rendaient au boulot. La SNCF avait même annoncé la suppression de quelques trains pour la journée. Mais la bonne nouvelle pour les abonnés de la société ferroviaire, c’est la mise en place d’une procédure de dédommagement pour le remboursement de leur billet du lundi, en fonction de la durée liée au retard.

En début de semaine, plusieurs usagers de la SNCF n’ont pu se rendre au boulot à l’heure, en raison d’une panne électrique sur la ligne TVG Sud-Est. Comme conséquence, des centaines d’usagers sont arrivés au travail ou à leur rendez-vous avec deux à trois heures de retards, tandis que le retard au-delà des trois heures pour d’autres. Dans le communiqué, la SNCF a indiqué que « les gares de Mâcon-TGV et Creusot-TGV ne sont pas desservies » pour le lundi, avertissant au passage les usagers d’un retard qui pourrait durer en moyenne les trois heures. La compagnie ferroviaire avait même suggéré à certains voyageurs de reporter si possible leur voyage en raison de la perturbation sur la ligne TVG dans le Sud-Est de la France. Exceptionnellement, le report du voyage était gratuit pour ceux qui en étaient intéressés. Mais la compagnie des chemins de fer ne s’est pas uniquement arrêtée à ces mesures. La SNCF a également mis en place une procédure de dédommagement des usagers qui ont été pénalisés par les perturbations causées lundi par une panne sur le réseau électrique.

Comment se faire rembourser ?

La procédure de remboursement mise en place par la SNCF se fait en ligne, via un formulaire mis sur son site internet par la compagnie ferroviaire pour la circonstance. Les usagers du TVG de la ligne concernée disposent d’un délai de deux mois pour formuler leur demande de remboursement à la SNCF suite à cet incident. Une fois le formulaire rempli, les requérants auront une réponse dans un délai de cinq jours maximum pour savoir si oui ou non leur requête a été prise en compte. Le montant du dédommagement varie en fonction de la durée du retard causé par votre train. Si la panne électrique a occasionné un retard de 30 minutes à 2h à votre train, alors vous serez remboursé à hauteur de 25% du prix de votre billet. Pour un retard de 2 à 3h, le remboursement se fait à hauteur de 50%. Quant aux usagers qui ont subi plus de 3h de retard, le remboursement se fera à hauteur de 75% du prix du billet pour le voyage.

Lire Commentaires

Réagir :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top