Sport

Ballon d’or France Football 2013 : Franck Ribéry victime d’une injustice ?

BALLON D’OR – Six années en arrière, le Bayern Munich se positionnait au sommet du football européen en remportant la ligue des champions devant le Borussia.

Franck Ribéry était-il le joueur qui méritait de remporter le ballon d’or France Football en 2013 ? Auteur d’une très belle saison avec le Bayern Munich, le footballeur français était à cette époque l’un des grands favoris pour ce trophée individuel courtisé par les meilleurs joueurs de la planète. La victoire de son club en finale de ligue des champions contre le Borussia Dortmund avait même conforté le footballeur français dans son statut de favoris pour ce prix. Mais à la surprise générale du joueur, il sera classé troisième au classement complet du BO en 2013, devancé par Leo Messi et Christiano Ronaldo. Six ans après, le footballeur français s’en souvient toujours comme si c’était hier, cherchant toujours à comprendre les raisons qui l’ont empêché de terminer en tête du podium.

Une saison exceptionnelle en Bundesliga, une victoire en finale de la ligue des champions, tous les ingrédients étaient réunis pour permettre à un joueur du Bayern de remporter le trophée du ballon d’or France Football en 2013. Parmi les stars bavaroises de l’époque pressenties pour ce trophée, le footballeur français Franck Ribéry. Auteur d’une belle saison avec son club, l’ancien joueur de l’équipe de France était cité parmi les grands favoris cette année, d’autant plus que ni le Real Madrid de Ronaldo, ni le Barça de Messi, n’ont pu atteindre la finale de la ligue des champions. Mais au classement général du ballon d’or 2013, Franck Ribéry s’est contenté d’une modeste troisième place, devancé par le portugais Christiano Ronaldo et l’argentin Lionel Messi arrivé deuxième. Une déception pour le joueur et aussi pour le Bayern de Munich qui avait réalisé un parcours exceptionnel en Bundesliga comme en ligue des champions. Le champion d’Allemagne avait en effet terminé en tête de de la Bundesliga avec plus de 91 points. Dans une interview accordée à L’Equipe, le footballeur français n’a pas hésité une seule seconde à révéler qu’il pensait que cette année serait la tienne : «Je me voyais Ballon d’Or. C’est la vérité. Encore aujourd’hui, je pense que je méritais ce Ballon d’Or. Je n’ai toujours pas digéré. J’ai tout fait pour l’avoir. J’ai rempli toutes les cases. J’ai gagné tout ce qu’il était possible de gagner avec le Bayern. Ligue des champions ; doublé Bundesliga-Coupe d’Allemagne ; Supercoupe d’Europe ; Coupe du monde des clubs ; joueur européen de l’UEFA et de la Coupe du monde des clubs. Je ne pouvais pas faire mieux».

Ribéry tacle les critères du ballon d’or

«J’ai fait une très, très, très grande année personnelle, avec mon club mais également avec la sélection. Au match retour, je suis aussi décisif contre l’Ukraine en barrages. Je n’ai toujours pas compris pourquoi on avait repoussé les délais des votes du Ballon d’Or d’un mois. Si les critères étaient d’ailleurs ceux d’aujourd’hui, je l’aurais eu. Je n’avais rien à envier à Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, cette année-là. J’ai vraiment pris un gros coup sur la tête. J’ai vécu cette troisième place comme une terrible injustice. Je me suis posé 10 000 fois la question : pourquoi pas moi ? Plus je réfléchissais, plus j’étais dégoûté. Tout n’était pas clair.». Mais les critères du ballon d’or France Football ont depuis évolué. Il incombe désormais aux journalistes de choisir le vainqueur en lui attribuant des points.

Lire Commentaires

Réagir :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top