Actualité

Les grandes cagnottes de cette année en loto normal

grosses cagnotte loto

CAGNOTTE LOTO – Combien peut-on espérer gagner en jouant au loto ? Seule certitude, les gains sont relativement plus bas qu’à la loterie euromillion, mais vos chances de gagner sont beaucoup plus élevés.

Le Loto a vu le jour bien avant la loterie Euromillion également initiée par la Française des Jeux. Depuis quelques années, il repose sur quasiment le même mode de fonctionnement que la loterie européenne. Pour gagner, il suffit juste de valider une grille avant l’heure de fermeture des points de vente et donner six bons numéros, à savoir cinq numéros gagnants et un numéro chance. C’est donc la combinaison de six chiffres qui vous rendra millionnaire si vous jouez au loto, alors que vous devez trouver sept numéros à l’Euromillion pour repartir avec la cagnotte. Rappelons à toutes fins utiles que la première loterie est nationale et ne s’étend pas aux autres pays, contrairement à l’Euromillion qui est présent aujourd’hui dans douze pays d’Europe. Naturellement, compte du faible nombre de joueurs, vous ne devez pas vous attendre à empocher plus d’une centaine de millions avec le Loto. La cagnotte minimale s’élève à deux millions d’euros, une cagnotte qui peut monter parfois jusqu’à 15 millions d’euro, voire même plus dans certains cas. Cette année, des dizaines de joueurs ont eu le sourire aux lèvres grâce à ce jeu de tirage initié par la Française des Jeux depuis 1976.

Les plus grosses cagnottes au Loto ne sont rien comparés à ce qu’un joueur de l’Euromillion pourrait empocher à chaque tirage. Avec la loterie européenne, un jackpot minimum de 17 millions d’euros est garanti à chaque tirage, alors qu’il s’agit dans la majorité des cas du plafond des gains au Loto cette année. En jouant à la loterie européenne, vous pouvez gagner jusqu’à 190 millions d’euros, de quoi changer entièrement votre train de vie ainsi que celui de vos proches. Et ce montant astronomique qui représente la plus grosse cagnotte Euromillion a d’ailleurs été remportée par bien de joueurs depuis le lancement de la loterie européenne. Trois joueurs européens ont déjà réussi cet exploit. En 2012, un couple écossais voit sa vie changer lorsqu’il remporte le super lot de 190 millions d’euros, pareil pour les joueurs portugais en 2014 et espagnol l’année dernière. Mais ce n’est pas un hasard si la cagnotte euromillion est de loin beaucoup plus élevée que celle d’un tirage de Loto classique. Pour rappel, le Loto est exclusivement joué en France alors que l’Euromillion a des joueurs répartis dans douze pays européens. A chaque tirage, la loterie européenne compte environ 20 à 30 millions de joueurs, alors que la loterie nationale peine souvent à atteindre même la barre du million de joueur par tirage. Mais en dépit d’un nombre de joueur très élevé, il n’est pas évident de remporter le jackpot à l’Euromillion. Pour avoir le super lot qui est de 17 millions d’euros minimum, vous devez pouvoir valider une grille classique qui coûte 2,5 euros et choisir cinq bons numéros. Mais ne c’est pas tout, vous devez aussi choisir deux étoiles supplémentaires, soit en tout sept bons numéros. Pour réaliser cet exploit, chaque joueur qui valide une grille dispose d’une chance sur près de 139 millions. En revanche, vos probabilités de gain au Loto national sont beaucoup plus élevées car il ne vous faut pas sept mais seulement six bons numéros en tout. Première chose à faire dans ce jeu, d’abord valider une grille classique pour le prix de deux euros, en ligne ou auprès d’un buraliste. Vous devez donc choisir cinq numéros compris entre 49. Mais ce n’est pas tout, le joueur doit aussi réussir à trouver un numéro chance pour repartir avec la cagnotte FDJ de la loterie nationale. En des chiffres plus précis, vos probabilités de gains dans ce jeu sont de 0,000 005 %, soit une chance sur 19 millions de pouvoir valider la bonne grille. Mais vos chances sont de loin beaucoup plus élevées qu’à la loterie européenne où vous avez une chance sur 139 millions de donner la bonne combinaison. Lancé en 1976, le Loto a connu diverses métamorphoses depuis sa création sur un décret de Jacques Chirac, l’ancien chef d’Etat français. Mais ce n’est qu’en 2008 que la loterie nationale commencera à proposer une formule de jeu quasiment identique à celle de la loterie européenne. Depuis le lancement de la loterie, le record de gain par tirage n’a pas encore atteint les 30 millions d’euros. La plus grosse cagnotte gagnée dans la loterie européenne fut remportée en 2011. Selon les chiffres révélés par la Française des jeux, le jackpot remporté s’élevait à 24 millions d’euros, un jackpot qui a été remporté par un joueur lors du tirage effectué le 6 juin 2011. Si les gains sont relativement moins attrayants qu’à l’Euromillion, la Française des Jeux ne manque pas d’astuce pour inciter les joueurs de jeux de hasard à tenter leur chance à la loterie nationale. Par exemple, le nombre de tirage qui a lieu dans la semaine s’élève à trois tandis qu’à la loterie européenne les tirages ont lieu deux fois dans la semaine, tous les mardis et vendredis dans la soirée. A l’instar de l’Euromillion qui récompense un joueur en France avec My Million, le Loto aussi permet à certains joueurs de repartir des milliers d’euros lors de chaque tirage, même s’ils n’ont pas été en mesure de donner la combinaison gagnante. A chaque tirage, une vingtaine de grille sont désignées, et chaque propriétaire de ces grilles repart avec la somme de 20 000 euros en guise de consolation. Mais pendant les fêtes de fins d’année, la FDJ place la barre très haute en proposant une cagnotte plus élevée mais aussi en permettant à 100 personnes de repartir avec chacun 20 000 euros. La seule chose à faire est de croiser les doigts pour pouvoir figurer parmi les codes qui seront au sort après chaque tirage en direct du Loto national. Pour l’année 2018, le record de gains dans ce jeu s’élève à 17 millions d’euros, ce qui correspond à la mise minimale de la loterie européenne. Et pour le premier mois de l’année 2018, le jackpot dans ce jeu de hasard n’a pas dépassé les 5 millions d’euros.

Cagnotte de 5 millions d’euros en janvier

Le mercredi 31 janvier 2018 marquait la fin du dernier tirage pour le premier de la nouvelle année. Pour ce tirage, le jackpot mis en jeu par la française des jeux s’élevait à 5 millions d’euros. A l’issue du tirage un joueur avait réussi à donner la bonne combinaison, à savoir cinq bons numéros et un numéro chance. Ce dernier est reparti chez lui avec la somme de cinq millions d’euros. Un peu plus de 600 000 grilles gagnantes ont été désignées lors de ce tirage en direct si l’on se fie au rapport des gains. Et quatre autres joueurs ont raté de peu la bonne combinaison, quatre joueurs qui avaient réussi à donner les cinq bons numéros mais ont échoué à donner le bon numéro chance du jour qui était le 1. Pour avoir uniquement donné les cinq bons numéros, ces joueurs se sont redistribués la somme de 100 000 euros. En tout, la Française des Jeux a redistribué pour le compte de la loterie nationale un peu plus de 8 millions d’euros. Rappelons aussi que dix autres personnes ont été tirées au sort pour repartir chaque avec la bagatelle de 20 000 euros lors du tirage. La somme de cinq millions d’euros qui correspond au gain maximum pour le mois de janvier a été gagnée à deux reprises. Lors du tirage au sort réalisé le 22 janvier, soit environ une dizaine de jours avant le tirage du 31, un joueur avait trouvé la bonne combinaison et était ainsi reparti avec la bagatelle de cinq millions d’euros. Lors de cette soirée, la Française des Jeux a redistribué environ 7,75 millions d’euros aux 516 000 grilles gagnantes désignées ce jour-là. Un seul joueur était proche de réussir l’exploit, en plus du vainqueur de la soirée. Mais pour avoir donné le mauvais numéro chance, ce dernier est reparti avec la somme de 100 000 euros, une belle consolation d’autant plus que les gains dans ce jeux sont relativement faibles. En revanche, plus d’une quarantaine de joueurs avaient le bon numéro chance mais avec seulement quatre bons numéros. Mais le mois de février s’annoncera beaucoup plus intéressant que celui de janvier en termes de gains dans la loterie nationale classique.

Des gains supérieurs à 10 millions en février

Au cours du mois de février qui est le plus court du calendrier grégorien, 12 tirages de Loto classique ont eu lieu. Durant ce mois, la cagnotte la plus importante gagnée s’élevait à 12 millions d’euros. Le 14 février, jour de la saint-valentin, le jackpot passait à 10 millions d’euros. Mais aucun joueur n’a réussi à donner la bonne combinaison. Quatre joueurs étaient proche de cet exploit, mais ils n’ont pas pu donner le bon numéro étoile de ce tirage qui était le 4. Pour avoir uniquement donné les cinq premiers bons numéros, ils repartent avec la somme de 100 000 euros. Pourtant, plus de 1,1 million de grilles gagnantes ont été désignées ce jour-là par la Française de jeux dans le rapport des gains de la soirée, la preuve que le nombre de joueurs a atteint un pic ce jour-là. Mais la FDJ a tout de même redistribué ce jour-là la bagatelle de 6 millions d’euros entre les joueurs. Etant donné qu’aucun joueur n’avait donné la bonne combinaison, la cagnotte est donc bonnement passée à 11 millions d’euros, de quoi inciter encore de plus les joueurs. Mais ce n’est qu’à 12 millions d’euros que la cagnotte du mois de février a trouvé preneur. Sur les 593 grilles gagnantes désignées lors du tirage du 19 février, seulement une grille a réussi à valider la bonne combinaison et repartir ainsi avec le jackpot mis en jeu. Ce montant s’élevait à 12 millions d’euros. Un seul joueur était tout proche de cet exploit en dehors du vainqueur de la soirée. Mais à défaut d’avoir joué le bon numéro chance, il se contentera de la somme de 100 000 euros après le tirage, 120 000 euros dans l’éventualité où son code a été tiré parmi les 10 codes gagnants qui sont repartis chacun avec la somme de 20 000 euros. Au mois de février, la super cagnotte du Loto national a été remporté à trois reprises, alors qu’elle a été gagnée quatre fois au cours du mois de janvier. Le dernier vainqueur de la loterie nationale pour le mois de février est reparti avec la somme de 3 millions d’euros. Au cours du tirage réalisé le 24 février, ce joueur avait donné la bonne combinaison, contrairement à cinq autres qui ont buté sur le numéro chance mais donné les cinq bons premiers chiffres. Ils se sont consolés avec la somme de 100 000 euros pour avoir échoué sur près de leur but. Selon le rapport de gain, un peu plus d’un millions de numéros gagnants ont été désignés ce jour-là.

Cagnotte de 17 millions d’euros gagnés en juillet

La cagnotte la plus élevée de l’année pour la loterie nationale s’établissait à 17 millions d’euros en 2018. Et cette colossale mise a été remportée lors du tirage au sort effectué le samedi 21 juillet 2018. Mais hélas, le jackpot a été partagé en deux car il n’y a pas eu un mais plutôt deux vainqueurs. Sur les quelque 965 000 grilles gagnantes désignées au cours de cette soirée, seules deux grilles avaient joué la bonne combinaison. Et conformément au règlement en vigueur de la Française des Jeux, les gagnants du jackpot se partagent en parts égale le montant mis en jeu. Chacun des joueurs ayant donné la combinaison exacte est donc reparti chez lui avec la bagatelle de 8,5 millions d’euros. Le cercle des gagnants aurait pu encore s’élargir mais cinq joueurs n’ont pas réussi à donner le bon numéro chance alors qu’ils avaient validé les cinq premiers bons chiffres. Près plus d’une centaine de joueurs ont vu leur rêve se briser alors qu’ils avaient le bon numéro étoile. La cause, ils n’avaient pas réussi à trouver les cinq premiers bons numéros. Environ une centaine avait quatre numéros sur cinq nécessaires. Mais au cours de cette soirée, la Française de Jeux a redistribué un peu plus de 22 millions d’euros dont 17 aux deux joueurs ayant trouvé la bonne combinaison. Vu que cette somme a été redistribuée entre les deux vainqueurs, l’on serait tenté de dire que le record de gain pour cette année dans la loterie nationale s’élèverait plutôt à 14 millions d’euros. Ce jackpot avait été remporté lors du tirage au sort réalisé le samedi 14 avril dernier. Environ 19 millions d’euros en tout ont été redistribués lors du tirage du 14 avril 2018.

Lire Commentaires

Réagir :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top